Vers notre enfant d'ailleurs….

Un peu de toi, un peu de moi et…ah non ce n'est pas si simple???

Et après la PMA et sans enfant ?  — 23 décembre 2016

Et après la PMA et sans enfant ? 

Cela fait quelques temps que je n’ai pas posté car je me sens à mille lieux de tt ça… 

La pma est bel et bien derrière nous,  nous n’y mettrons plus les pieds (à moins qu’on ns dise à 100% vous l’aurez votre bébé !)… Nous je revis… La vie est tellement plus douce sans les rdv presque journaliers,  sans les piqûres les hormones et Cie…  

Que s’est il passé depuis notre dernier essai? Nous avons donc décidé que nous ne ferions pas le test,  de tte façon je n’ai pas eu mes règles pdt plus de 100 jours après  notre rdv et le centre fermait 2 mois après, il était hors de question qu’on aille à l’étranger dépenser les sous que l’on n’a pas pr espérer que cela fonctionne ac bcp de chances… Mais la chance chez moi,  madame 5% comme mon frère m’appelle,  on connaît pas alors on a passé notre chemin.  On s’est reconstruits et j’ai entrepris de retrouver un corps laissé à l’abandon meurtri par tous ces traitements.  Je me suis donc mise à fond dans le sport l’équilibre alimentaire et cela a payé j’ai perdu 2 tailles de pantalons,  10 cm de taille et ventre et depuis un an je suis à-16kgs…alors je me retrouve ds mon corps et donc ds ma tête.  En attendant on continue les démarches de l’adoption enfin plutôt les rdv post agrément,  et j’ai le projet fou de faire pr notre enfant d’ailleurs la couverture aux 100 vœux,   tradition chinoise qui consiste à qui veut de m’envoyer un coupon de tissu et une carte ac un vœu pr notre enfant et quand j’aurai mes 100 coupons je lui confectionnerai sa couverture… J’aime l’idée et j’en suis à 45 coupons  ! 

Voilà pr ma petite vie ces derniers mois… 
En attendant je vous souhaite à tous et à toutes  de passer de belles fêtes (fêtes que j’aurai du passer ac un bébé ds les bras si le dernier essai avait fonctionné.. Mais ac des si…) que 2017 vous apporte le meilleur… Je souhaite à toutes celles qui sont dans le train de mener une grossesse merveilleuse et d’accueillir un tout petit en pleine santé… Et à celles déjà maman de profiter de la chance qu’il vous a été donnée.. Et à toutes les autres de profiter des grands touts et des petits riens…. 
2016 nous y voilà,  tu laisses derrière toi un goût d’amertume mais aussi de renouveau… Tu auras été l’année de l’espoir,  celle du dernier essai,  celle de l’aurevoir à la pma… Je ne serai jms une maman enceinte dans le ventre mais je le suis déjà tellement ds le cœur… 

Alors 2017 soit notre année,  celle de l’appel magique,  celle de notre vie… 

Pour Pivoine…  — 21 décembre 2016
Faire le deuil…. — 20 avril 2016

Faire le deuil….

Quand la vie ne veut pas nous sourire…
Hier a lieu notre rdv post FIV…
Comment dire ?!?! Il est sûrement temps de faire le deuil d’une grossesse,  de se dire que si nous devenons un jour parents ça sera via l’adoption…
Elle est désabusée,  ne sait plus quoi faire, malgré son expérience elle sèche… Elle ne comprend pas pourquoi cela ne fonctionne pas et ne veut pas refaire une nouvelle Fiv,  les traitements les piqûres tout ça pour rien il n’en est plus question… Alors elle nous propose quand même de passer le wintest il est donc programmé pour le prochain cycle.  Et puis après… Bah après on sait pas…  Elle se dirigerait plus vers une Fiv à l’étranger ac diagnostic pré implantatoire mais en France ce n’est pas possible,  car nous n’avons pas de maladie génétique dc ça serait en Europe… Mais cela nous coûterait des sous,  une partie serait prise en charge mais le reste ? Et puis pr quel résultat ?!? 
Elle m’a aussi dit que la fois où j’ai fait ma grossesse cervicale,  elle a eu très peur pr moi,  car ds 95% des cas cela se termine avec une hystérectomie… Alors retenter pour ce genre de résultat… Bref cela ns fait peur… On va essayer de se laisser porter..  On va faire le wintest et on verra pour la suite… On va lui faire confiance… Mais… Je crois qu’il est temps d’entreprendre ce lourd et long travail de deuil de la grossesse…

image

Et après? — 13 avril 2016

Et après?

Se dire qu’il va falloir recommencer…De nouveau être forts, de nouveau faire semblant, de nouveau espérer, croire en notre bonne étoile qui s’est faite la malle depuis plusieurs années maintenant…

Tomber, se relever, espérer, attendre, sourire, pleurer…tant de verbes qui nous correspondent depuis 6 ans…

Lundi, ce fut donc le verdict. J’étais en classe quand mes yeux se sont posés sur ce <2ui… un xanax avalé; il fallait faire face devant ces 28 têtes blondes, après un retour d’un arrêt de 2 semaines et demi… Un pas après l’autre, la journée s’est passée, finalement étonnamment plutôt pas trop mal…je ne peux pas en dire autant de l’Homme, celui qui espérait encore plus que moi, qui était persuadé que c’était la bonne, qui disait déjà que j’étais enceinte…Alors il ne me fallait pas sombrer pour relever ma moitié… « On va forcer le destin et y retourner c’est ce qu’il faut qu’on fasse. Garder la tête haute et avancer » ce sont ses mots…

Mais la semaine passant, le moral flanche de plus en plus… Pourquoi encore nous? Pourquoi s’acharne-t-on sur nos frêles épaules? Tout était réuni, j’y croyais, mon père ne pouvait que veiller sur moi…à croire qu’il est loin en fait et ne veille pas sur moi….

C’est donc main dans la main qu’on prend cette nouvelle claque…Quand je fais le bilan de nos années de pma et bien sincèrement je flippe et je me demande encore pourquoi on s’obstine… Mais on s’obstine et le bilan de cette FIV est pris pour le 22 avril..On verra ce qu’elle en dit, on verra ce qu’elle propose…

Pour conclure: à la question comment on va? La réponse est on ne va pas bien mais on s’aime et on s’aperçoit de la chance qu’on a de s’avoir l’un et l’autre…on est fiers de notre couple, on est fiers de notre amour et on se le dit…

DSC_2104

 

Être déprimée…. — 11 avril 2016
Être en arrêt… — 8 avril 2016

Être en arrêt…

C’est avoir le temps de psychotter…
Se prendre à faire un test de grossesse bien trop tôt à j7 post transfert qui ne veut absolument rien qd on sait que même enceinte je n’ai eu que des négatifs à mes précédents essais…
C’est faire une énorme crise d’angoisse à devoir appelé ma maman à la rescousse pour qu’elle me rassure,  que même si la lumière n’est pas au bout de ce tunnel elle est sûrement au bout du prochain…
C’est avoir le temps de s’imaginer un taux positif et les annonces qui iraient ac cette jolie nouvelle…
C’est tourner en rond,  n’avoir rien envie de faire,  juste s’endormir et se réveiller le matin du 11 avril….
Vous l’aurez compris cette attente est un vrai supplice… J’attends patiemment lundi matin… Je ne referai plus de test car finalement si c’est négatif on se demande toujours si c’est un vrai ou pas… La prise de sang ne mentira pas on sera fixés… Le week-end devrait vite passer,  nous avons des cousins à la maison…

image

L’après transfert… — 3 avril 2016

L’après transfert…

Qu’elle est longue cette attente… Celle qui mène au verdict,  celle où on se projette mais aussi celle où rien n’est possible mais tout encore ( vous avez compris quelque chose là ???)
Pas franchement de symptômes,  un problème de digestion après ponction je suppose,  de la fatigue,  des insomnies bref rien de bien extraordinaire en même  temps nous ne sommes qu’à 5 jours après transfert…  C’est rien et en même temps j’ai l’impression que ça fait déjà une éternité…
Bref vous l’aurez compris c’est la phase que je déteste…

image

Tic tac — 30 mars 2016

Tic tac

Et voilà,  c’est le début de l’attente…
Je couve depuis ce matin 2 petites bulles d’espoir… Arrêt prolongé jusqu’à vendredi de la semaine prochaine car je suis au bord de l’hyperstimulation et elle a préféré prendre ce risque et de m’en transférer 2 pr qu’il y en est un qui aide son copain… 
Maintenant il y a plus qu’à….pds le 11 avril…
image

Que je vous conte… — 27 mars 2016

Que je vous conte…

Voilà notre FIV en quelques chiffres plutôt positifs :

– 24 mars : perfusion d’intralipides
– 25 mars : ponction
– 12 ovocytes ponctionnés
– 6 mâtures et donc micro-injectés
– à j1 5 embryons….🍀🍀🍀🍀🍀

Voilà où nous en sommes, en attente d’un éventuel transfert mercredi… 💉

J’angoisse,  j’ai peur et en même temps j’essaie de me laisser porter et croire que cette fois la roue peut tourner….👶🙏

image

image

PMA nous revoilà… — 22 février 2016

PMA nous revoilà…

Et voilà le rdv ac notre Messi a eu lieu.  Elle est ravie que ns n’abandonnions pas…  On repart au combat avec une jolie FIV programmée pour fin mars début avril. On fait sur ce cycle en fait mais ça que j’ai des cycles longs… On ne change pas gd chose au protocole,  elle même rajoute juste des intralipides,  une dose plus forte de puregon et un déclenchement différent si la stimulation le permet…  C’est donc la boule au ventre qu’on se lance en espérant que cette décision sera payante… Et si c’était notre année..???

Dans la bonbonnière

Le blog libre écrit à 4 mains

Tinkie veut un bebe

La grande aventure d'une petite fée qui veut devenir maman

Petites Bulles de Bonheurs

Les petits bonheurs du quotidiens, font le grand Bonheur de la Vie

lili ou comment la pma est entrée dans nos vies

Notre combat de super héros pour devenir parents

Petit Pois Surprise pour fin 2017

Le paradis n'existe pas, il faut juste savoir se créer son propre paradis à soi.

Supersouris en PMA

Le parcours d'une Souris à la recherche de son souriceau...

Un ventre vide

Notre combat pour être parents

Pourquoi Pas Moi Bordel !!

Saga d'une meuf en PMA

mes3anges

Notre combat pour devenir parents

etquillelibre

La vie est un équilibre fragile

Vice Versa

Mes émotions, la PMA et moi !

Le Mur Invisible

Une envie de bébé... et la vie devient compliquée...

c'est moi qui ai la FIV

Témoignage sur une procréation médicalement assistée (ou comment avoir recours à la PMA quand on est expat')

Le berceau vide. Après la PMA, la vie sans enfant...

5 années d'essais en espérant avoir un bébé... mais l'endométriose et l'adénomyose ont été plus fortes que nous... notre chemin se poursuivra à deux...

Mamz'elle Bulle

L'odyssée d'une PMette en goguette

Les carottes sont cuites

Les croix qui s'accumulent dans les mauvaises cases ont raison des espoirs les plus courageux